CORVETTE C6

CORVETTE C6 

 

Article repris dans le GUIDE de AUTO https://www.guideautoweb.com

par Mélanie Jean, Belles Autos d'hier (Québec)

Voir ici: https://www.guideautoweb.com/articles/17366/l-histoire-de-la-corvette-la-sixieme-generation-2005-aujourd-hui/

 

 

2006-2013 

Dans l’histoire automobile, peu de voitures grand public peuvent se vanter d’avoir connu un succès ininterrompu après leur lancement. La Chevrolet Corvette fait partie de ces rares voitures qui, après pratiquement 60 ans d’existence, sont toujours aussi populaires auprès des amateurs de voitures sportives. Sortie de l’usine le 30 juin 1953, la Corvette sera destinée à connaitre un énorme succès. Après vous avoir présenté l’histoire des cinq premières générations (C1, C2, C3, C4 et C5), voici celle de la génération actuelle, baptisée, vous l’auriez deviné, C6!

C6 depuis 2005 - faire encore plus
La sixième génération commence en force en 2005 avec l’arrivée d’un V8 de 364 pouces cubes (6,0 litres) développant 400 chevaux. On a allongé l’empattement de la voiture de 30 mm (aspect bénéfique pour le comportement routier), malgré que la longueur totale ait été raccourcie de 127 mm. C’est aussi la disparition des phares escamotables, apparus avec la Corvette 1963. Les formes de cette nouvelle génération rappellent celles de certaines Ferrari de la même époque. Son prix de base en 2005 était de 68 495 $.

On a évidemment conservé le même standard de qualité que la génération précédente, mais la qualité de fabrication de la sixième génération est supérieure à tout ce qui est sorti des usines d’assemblage jusqu’à maintenant. Une nouvelle variante de la Corvette, la ZR1 apparue en 2009, est la plus puissante produite à ce jour (elle peit atteindre pas moins de 330 km/h avec 638 chevaux). Chevrolet avait allégé sa carrosserie avec plusieurs parties en fibre de carbone telles que le toit, le capot et les ailes. Pour la modique somme de 105 000 $, vous pouviez vous procurer ce monstre de course.

La Corvette n'échappe pas à la crise

Le contexte économique récent en Amérique a visiblement nui aux ventes de Corvette. La production totale passa de 35 310 en 2008 à seulement 16 956 en 2009. Cependant, même si la production baissa encore drastiquement en 2010 avec seulement 12 194 véhicules (ce qu’on n’avait pas vu depuis 1961), elle remonta la pente quelque peu l’année suivante avec 13 598 exemplaires, soit une croissance de près de 12 % tandis que le marché national américain augmentait de seulement 8,7 % en 2011.

 

C’est dans ce contexte économique fragile que General Motors réintroduit en 2010 la Corvette Grand Sport, que l’on n’avait pas vue depuis 1997, en version coupé et décapotable. En 2012, coup de chapeau au fameux V8 de 427 pouces cubes qui, sous le capot de la Corvette, avait longtemps fait le pluie et le beau temps sur les pistes d’accélération (officielles ou non !). La Corvette 427, offerte en version cabriolet seulement, est le plus récent ajout à la gamme.

On estime jusqu’à maintenant la production totale de la sixième génération à 190 012 unités.

Boule de cristal...

Déjà, les spéculations vont bon train au sujet de la Corvette C7 qui devrait voir le jour en tant que modèle 2014. L’architecture demeurera la même (moteur avant, roues motrices arrière) ainsi que les dimensions. Cependant, on chuchote que la future Corvette perdrait du poids, ce qui implique une utilisation plus importante de matériaux légers mais très résistants comme la fibre de carbone. Il y a aussi fort à parier que le moteur de base affiche moins de pouces cubes mais plus de chevaux, comme c’est la tendance actuellement. Mais on peut gager un petit deux que les bons vieux gros V8 seront encore offerts. Après tout, ils sont au cœur de la réussite de celle qui est devenue une icône. Côté transmissions, on parle d’une manuelle à sept rapports et, question de rêver un peu, une automatique à double embrayage.

À l’approche de son soixantième anniversaire en 2013, la Corvette demeure, dans l’esprit des gens, le symbole ultime de la vie à l’américaine. Elle a su traverser les générations et s’adapter à la modernité avec brio. La Corvette est une voiture unique en son genre. Elle fait partie de celles qui, comme la Mustang ou la Camaro, semblent immortelles.

 

Mélanie Jean, Belles Autos d’hier (Québec)