NASCAR EURO SERIE

Classement actuel Elite 1

Capture d e cran 2018 07 09 a 15 31 33

Valence (Espagne) 14 - 15 avril 2018

Nascar

PALMARÈS (Wikipédia)

Nascar europe 1

le CALENDRIER de la SAISON

Calendrier nascar europe

La VOITURE NASCAR Europe (wikipé

Les voitures Racecar sont visuellement similaires à celles utilisées en NASCAR et en reprennent l'esprit : châssis tubulaire, moteur V8, aspect extérieur emprunté à des modèles de série. Mais sous leur carrosserie, elles sont totalement uniques car totalement conçues et pensées pour évoluer sur les circuits routiers européens. Elles sont différentes à plus de 80 % des NASCAR américaines : châssis unique homologué FIA, épures de train roulant totalement redessinées. Ainsi leurs performances techniques sont proches des GT.

  • Dimensions : longueur 5,05 m - largeur 2 m - hauteur : 1,25 m – poids minimum : 1 100 kg.
  • Châssis : le châssis tubulaire a fait l'objet d'une homologation FIA, subissant notamment un crash test. Il comporte de nombreux renforts pour offrir le niveau de sécurité nécessaire pour les tests. Tubes du châssis et de l’arceau : acier D.O.M, diamètre extérieur 45 mm.
  • Sécurité : crash-box carbone et châssis homologué FIA.
  • Moteur : V8 d'une cylindrée de 5,7 litres développant 450 chevaux à 5 500 tr/min, couple 55 kg/m à 4 500 tr/min, alimentation par carburateur, limiteur de régime à 6 000 tr/min.
  • Transmission : propulsion, boîte 4-rapports + marche arrière, commande en H, différentiel arrière verrouillé à l’accélération, embrayage tri-disques.
  • Freinage : disques ventilés de 300 mm de diamètre, étriers avant 6-pistons, étriers arrière 4-pistons.

PEGASUS RACING Euro NASCAR

Nascar europe 3Nascar europe 2

Euro nascar 1Euro nascar 3

Euro NASCAR sans l'habillage

Frederic gabillon

Image tirée du Site de Frederic CABILLON (Pilote Euro NASCAR)

HISTOIRE DE NASCAR de "Greaser" du Forum "Amateurs de Beaux Chars"

La NASCAR (NationalAssociation for Stock Car Auto Racing) est le sport auto le plus populaire des États Unis.

Pour la "première division", trente-quatre des trente-six courses de la saison ont lieu sur des circuits ovales qui font entre 850 mètres et 4,3 km.

Il faut savoir qu’il y a 3 « divisions » nationales et des championnats régionaux. 

C’est un peu comme le foot chez nous … tous les weekends on peut trouver une course de NASCAR à chaque coin des États Unis. 

Les voitures sont spécifiquement construites pour ce championnat et n’ont strictement rien à voir avec les modèles de série même si elles peuvent en porter le nom. 

Le châssis tubulaire comporte un moteur V8 Atmosphérique de 5,8 L de 850 Ch . Le poids de la voiture ne doit pas être inférieur à 1542 kg.

Voilà les grandes lignes de la NASCAR US. 

 

En Europe, les courses de NASCAR n’ont pas la même notoriété qu’aux US même si la NASCAR Whelen Euro Series rassemble d’année en année de plus en plus de monde. 

Six weekend à deux courses  et un seul Ovale voilà le programme de ce championnat.

Les voitures sont là aussi des voitures conçues spécifiquement pour ce championnat. Châssis tubulaires avec moteur V8 de 5,7 L. 450 Ch pour un poids mini de 1200 kg ! c’est déjà pas mal pour nous européen :-).

 

Mais ce qu’il faut savoir c’est que derrière ces courses de NASCAR il y a tout une histoire : l’histoire des ÉTATS UNIS …

 

Voici un extrait d’une présentation faites par « Greaser » sur le Forum Québéquois « AMATEURS DE BEAUX CHARS » que je vous invite à visiter. 

Voir ici : http://amateurdebeauxchars.forumactif.com/t2883-histoire-de-nascar?highlight=NASCAR

 

HISTOIRE DE NASCAR

auteur "Greaser" 20 décembre 2006

 

Le Hot Rodding à débuté sur la cote ouest des US dans un seul but : Le divertissement. 

Sur la cote Est, il en est d’un autre raison : La survie. 

 

Tout ça remonte à la prohibition des années 20.

 

De 1920 à 1933 la vente et la production d’alcool a été bannis au USA et durant cette période les gens qui désiraient obtenir de l’alcool devaient l’obtenir de façon illicite, soit en la faisant venir du Canada, Mexique ou la produisant eux même. Les Gangsters des grandes villes ont vite compris que le meilleur Whisky artisanal est produit par les fermiers vivant dans les collines des Appalaches, la plupart descendant direct de lignés irlandaise et Écossaises. Jusqu'à cette époque les gens vivant dans les montagnes, plus communément appelées Hillbillies, produisant leur Alcool a petite quantité, en distillant du Maïs et du sucre, pour le plaisir mais aussi pour des raisons médicinales.  ... /...

 

Nascar histoire 1

Whithe Lightning, Hooch, `shine…le produits a plusieurs terme dérivés,

et d’autre alcool similaire aussi était transporté, tel le « Appeljack » qui est fait a base de cidre de pomme. 

 

Distillerie de Moonshine 

Les gens qui produisaient et qui vendaient le Moonshine étaient connue comme étant des « Bootlegger » boot qui veut dire botte et leg qui veut dire jambe, le nom vient du fait que les vendeurs cachaient leur bouteille dans leur botte ou se les attachaient après la jambe (caché par le pantalon)

Jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale, le transport du « Moonshine » se faisait par calèches.

.../...

À la fin de la guerre, bien que la prohibition soit terminée, le gouvernement américain a décidé de mettre un terme a la production de « Moonshine » dans les appalaches. Pourquoi? Parce que le gouvernement percevait un grand montant de taxes sur l’alcool légal, le moonshine vendu « en dessous de la table » lui n’était pas taxé. Le gouvernement à donc envoyé des agents du ministère du revenue(només Revennuers) mettre fin aux opérations des distilleries clandestines dans les montagnes du sud ouest des États-Unis soit le Tennessee, le Kentucky, la Caroline du Nord, la Virgine, la Georgie et la Floride, soit les états les plus productifs des US. Le problème des Bootleggers était de transporter le Moonshine de la distillerie clandestine jusqu’au point de livraison sans se faire prendre par les agents de revenus, ils se sont donc mis à acheter des voitures et de les modifier pour leur donner un maximum de performance afin d’échapper à la police.

 

Nascar histoire 3

Les Ford 1938, 1939 et 1940 sont les véhicules de prédilection des Moonshiners. 
 

Le transport se faisait lui aussi uniquement de nuits, les bootleggers descendaient les Appalaches a fond de train, avec a leur bord une grande quantité d’alcool. Les intérieurs étaient enlevés, les moteurs étaient vitamines, les suspensions et le châssis des voitures étaient renforcies pour recevoir de grosses cargaisons et modifiés pour donner la meilleure tenue de route possible. Mais les agents du revenue et la police locale pouvait eux, passer des nuits entières cachées en bordure des routes de campagnes en attendant que passe une de ces voitures, les moonshiners avaient l’habitude de rouler les lumière éteintes, donc les policiers restaient tapis dans la forêt juste à ce qu’ils entendent dans la distance le bruit d’un moteur rugissant. Il en resultait à des poursuites spectaculaires dans les petites routes des Appalaches, les voitures des moonshiners filaient a plus de 140 mph dans le noir sur des routes de terre chargé à bloc, à ces vitesses, il n’était pas question de freiner! Les bootleggers se servaient donc de la puissance et du poids de leur voiture afin de faire « glisser » leurs voitures dans les virages

Nascar histoire 4

Plusieurs techniques de glisse contrôles utilisé surtout au cinéma et dans les courses sur terre battues ont été élaboré par les bootleger.

Le « bootleger turn », a été inventé pour evité les barages de police en faisant dérapé la voiture de facon controlé. Le « moonshiner » turn est la même variation sauf que la voiture est d’abord arrêté et il consiste a en faire patiné les roues arrière et tourné en même temps pour faire un tour de 180 degrès sur place (un demi-beigne). 

Les policiers ont vite compris que bloquer les routes ne servait a rien, à la vue d’un barrage d’auto patrouille, les bootleggers passaient littéralement au travers sans jamais freiner. Étant donné du danger les agents du revenu préféraient parcourir les bois afin de découvrir les distilleries secrètes.

Les Policiers locaux et la Highway patrol se concentrait à poursuivre les bootleger, car lorsqu’un bootleger était arrêté, le policier qui avait procéder a l’arrestation percevait un certain pourcentage de l’argent obtenue à l’encan de la police lors de la vente de la voiture de contrebandiers.

Nascar histoire 5

Dans la plupart des régions, les moonshiners et les servides de l’ordre avaient une politique non-écrite : Si le bootleger n’était pas prit lors d’une poursuite, le policier n’émettait pas de mandat d’arrêt contre le chauffeur ou avis de recherche sur la voiture. C’est cette forme de respect mutuel entre bootleger et policiers qui faisait en sorte qu’une voiture de contrebandier qui ne transportait pas de moonshine pouvait se promener librement sans jamais se faire arrêter. 

Nascar histoire 8

Comme dans le Hot Rodding, ce sont les premier moteurs OHV qui ont été les mécaniques de prédilection, les moteurs Oldsmobile, Cadillac et Lincoln. Souvent la mécanique était transplantée dans une Ford ou Chevrolet ordinaire, les seuls moyens de reconnaitres les voitures des Moonshiners était lorsque la voiture était « vide » les suspensions de la voiture lui donnait un allure légèrement haute. Les voitures étaient aussi équipé de plusieurs « switch » controlant les feux arrières de freins, permettant de dérouté les poursuivant. 

Nascar histoire 6

Le moonshinning était un affaire de famille et la plupart des gens qui vivaient les Appalaches au début des années 50 avaient une petite distillerie en opération. Normalement le père de famille était en charge de la production et les fils ou cousins faisaient le transport

La meilleure méthode de transport était le convoie;

Une voiture partait avec un peu d’avance, vide, elle roulait à fond de train, pour faire sortir le plus possible de police embusquée. 

La voiture chargée partait ensuite et pouvait circuler sans trop de problème. Généralement une troisième voiture suivait, transportant des pièces mécaniques de rechange et de l’essence, car les mécaniques étaient alimentées par un nombre impressionnant de carburateurs (jusqu'à six 2bl!)consommaient énormément d’essence et se rendre au stations service était trop risqué.

Chaque famille avait son « hot rod » de transport et y prenait fierté, la compétition s’est vite installé entre les familles à savoir qui avait la voiture la plus rapide de la région. La nuit tombé il n’était pas rare que les transporteurs se rencontraient sur des pistes de courses de chevaux afin de courser, évidemment plusieurs gens venait assister à ces compétitions de nuits impromptues afin de savoir qui allait gagner….et le stock car venait de naître.

Partout aux Etats-Unis florissait des petits évènements organisés de fin de semaine, les bootleger y amenait leurs voitures, y peinturait un numéro sur la portière et coursaient.

Le seul problème était que les agents du revenu assistaient parfois a ces courses et qu’il arrivait parfois que les pilotes gagnants se fassent littéralement arrêter sur le podium.

 

Jusqu'à la fin des années 50 le 90% des pilotes de stock car/NASCAR était des moonshiners,  ... /... 

L'Histoire Complète

Pour lire l'Histoire complète, je vous invite à vous rendre sur le FORUM "Amateurs de Beaux Chars " 

voir ici : http://amateurdebeauxchars.forumactif.com/t2883-histoire-de-nascar

Date de dernière mise à jour : Lun 09 juil 2018